Apporteur d’affaires
Comment devenir partenaires et gagner de l’argent avec Wagcom Sarl
Sa mission

Mettre en relation des personnes désireuses de réaliser entre elles une ou plusieurs opérations commerciales.

Obligations

il n’a pas d’autre obligation que de tout faire pour que la mise en relation se réalise. Il ne peut donc pas être tenu pour responsable de la non-conclusion de l’affaire entre les parties.

Rémunération

Le studio WAGcom étant en constant développement, nous recherchons des apporteurs d’affaires ou agents commerciaux sur toute la Suisse . Une simple mise en relation avec vos prospects suffira à établir un devis par nos soins. Si l’affaire se concrétise, votre rémunération sera de 8 % minimum sur le chiffre d’affaire ht généré. Si vous êtes intéressé ou souhaitez connaître les modalités d’une éventuelle collaboration, contactez-nous par mail.

Pourquoi rédiger un contrat d’apport d’affaires ?

Le droit français des contrats est consensualiste. Cela signifie qu’un contrat passé entre deux parties ne doit pas nécessairement avoir la forme écrite pour exister et être valable. Il peut tout à fait s’agir d’un accord consensuel et oral. Mais en rédigeant un contrat, les parties se dotent d’une preuve écrite quant à la réalité et à la portée de leurs engagements respectifs.
Lorsqu’il est bien rédigé, il permet aux parties de prévenir autant que possible les désaccords. Sans contrat, les parties à l’acte sont fréquemment confrontées à des difficultés. Notamment, l’apporteur d’affaires court le risque de ne pas être payé ou de voir le montant de sa commission contestée.

Le contrat peut-il être librement rédigé par les parties ?

Tout à fait, il convient pour autant d’être particulièrement vigilant sur la formulation des clauses du contrat. Le texte doit en effet être précis et ne doit pas laisser de place à l’interprétation et aux incertitudes. Il est par conséquent préférable de consulter un professionnel du droit lors de la phase de rédaction du contrat.

Comments are closed.